Practical tips for event organizers

Get the best from your events: guidelines, stories, testimonials

The Frame (part 2): Guest post from Quentin Cherrier

fjg

Quentin Cherrier is a Paris-based photographer, who does reportage and event photography. In this guest post Quentin shares his thoughts on the frame in photography.http://quentincherrier.tumblr.com/

This week we will discuss how to fill the inside of the frame. This is crucial when photographing a wedding, a birthday, a mushroom omelette or any event for which you want to create lasting memories.

You have to think about several things when photographing events. First of all, do not forget to take photos of everybody, even pets. Next, do not stand next to someone who will take the same photo as you. Take a step back or move somewhere else. With sharypic you can collect everyone’s photos at the end of the event, so you do not want many copies of the same frame.

imageThe inside of the frame is like a game of Tic Tac Toe (see diagram). This geometric guide will help you shoot a perfect image. It is at this point that I will reveal an amazing secret. Fill the boxes with scenery and forget the human subjects. This tip will help you to balance your image, the hardest thing to do in the beginning.

  • e.g. 1/3 sky, 1/3 trees, 1/3 grass
  • e.g. 1/3 sand, 2/3 sea
  • e.g. 1/3 mushrooms 2/3 omelette, a pinch of salt

The four points where the lines cross is where the frame is focussed, Therefore make sure at least one of these points touches your subject. After a little practice, you will not miss a single photo.

imageThis is a photo I took at the “Rock en Seine” festival in 2012. It features 1/3 crowd 1/3 trees 1/3 sky, and both hands touch the two points where the lines cross. Next week I’ll discuss another basic rule of event photography that we have not yet covered. My parting words of wisdom: do not forget to take a step back!

(In French)

Quentin Cherrier est un photographe parisien qui fait des reportages et des photos d’événements. http://quentincherrier.tumblr.com/

A l’interieur du cadre.
 
A présent il faut remplir l’intérieur du cadre. Pour cela munissez vous d’un mariage, d’un anniversaire, d’une bonne omelette aux girolles ou de tout autre événement extraordinaire qui nécessite des souvenirs. Dans le cadre d’une série il faut penser à plusieurs choses.

Tout d’abord n’oubliez pas de photographier personnes, même les animaux de compagnies ; ensuite, ne vous collez pas à côté de quelqu’un qui va faire la même photo que vous, prenez du recul, décalez-vous. En plus grâce à Sharypic vous êtes sûr de récupérer toutes les photos à la fin de l’événement.  

image

L’intérieur du cadre est une sorte de jeu de Morpion. (voir figure) Il définit géométriquement où doit se trouver ce que vous avez à photographier pour obtenir une image convenable. C’est à ce moment précis que je vais vous révéler un incroyable secret. Remplissez les cases avec le décor qui s’offre à vous en oubliant les personnages, de façon à équilibrer votre image. C’est le plus dur au début.

  • ex: 1/3 de ciel, 1/3 d’arbres, 1/3 d’herbe
  • ex: 1/3 de sable, 2/3 de mer.
  • ex: 1/3 de champignons 2/3 d’omelettes, une pincée de sel

Puis, placez les personnages sur les lignes ou entres les lignes c’est au choix. Il faut juste prendre soin qu’il y ait toujours quelque chose d’important pour l’oeil sur un des 4 points de jonction des lignes.

image

Voici un exemple d’une photo prise au festival Rock en Seine 2012 : 1/3 de foule, 1/3 d’arbres, et 1/3 de ciel. Les deux mains se situent sur deux points de jonction.

Voila, après un peu d’entrainement vous ne pourrez plus rater une seule photo. Je vous retrouve la semaine prochaine pour aborder un autre des 3726 points de base de la photographie que nous n’avons pas encore vus. Et surtout, n’oubliez pas de prendre du recul.